Cours pendant le confinement : des enseignants récompensés à l’Académie de Montpellier

2

Pendant la crise du Covid-19, certaines catégories de personnes n’ont pas arrêté de travailler compte tenu de l’importance de leur métier. Les soignants ont déjà été récompensés par des médailles pour leurs sacrifices. C’est désormais au tour des enseignants d’être primés.

Des centaines de badges à décerner

Les opens badges comme les appelle l’académie de Montpellier ont pour but de récompenser les enseignants par mérite. Ils permettent de graduer les professeurs qui ont pu se conformer à la transformation de la pédagogie pendant cette crise. Ces enseignants ont acquis de nouvelles expériences grâce à leur dévouement pendant l’exercice de leur fonction à distance.

L’académie a prévu de délivrer en tout près de 734 badges. Ces récompenses sont classées par domaines et selon les expériences acquises. On distingue entre autres le domaine de la technicité, de la pédagogie, des événements et des dispositifs. Les expériences seront quant à elles classées selon le statut explorateur, utilisateur, passeur et bâtisseur. Chaque professeur aura donc le badge qui traduit le mieux ses mérites.

Des récompenses jugées peu significatives

Ces badges ne suscitent malheureusement pas l’engouement de tout le corps enseignant. En effet, des associations comme la CGT Educ’action demandent un retrait pur et simple de ces récompenses. D’autres associations comme Sud’Educ qualifient ces badges d’inappropriés en les jugeant de gadgets. Selon eux, ces reconnaissances ne prennent pas en compte la réalité que vivent les enseignants.

Cependant, les services académiques justifient leur acte en se basant sur l’idée de création de communautés sur le long terme. Ils espèrent donc une compréhension et une adhérence des enseignants à cette nouvelle manière de les encourager.

Comments are closed.