Quels sont les tendances des prix immobiliers à Montpellier ?

0

La croissance démographique que connaît la ville de Montpellier a d’énormes répercussions sur les prix de l’immobilier. Les récentes tendances ne font que confirmer cet état de choses.

La hausse du prix moyen du m²

Dans certaines zones, le prix moyen du mètre carré est encore accessible. Cela ne saurait tarder, car les demandeurs ou acheteurs deviennent de plus en plus nombreux. Le secteur de l’immobilier connaîtra dans quelques années une hausse des prix pour une location ou un achat.

Il faut rappeler qu’à la fin de l’année 2019, les prix étaient de 2 945 €/m² pour les appartements et de 3 282 €/m² pour les maisons. Ce tarif ne tient pas compte des espaces verts dans les maisons. De plus, ces prix peuvent varier d’un quartier à un autre.

Une augmentation sensible continue des prix malgré l’effort des autorités de la ville

Des programmes ont été mis en œuvre pour créer de logements à Montpellier. Avec le label « French Tech » obtenu par la ville, elle est devenue une ville créative d’emplois. Le problème persistera donc malgré la construction des logements neufs. Par conséquent, à partir de 2019, le mètre carré de ces logements est vendu au prix de 4 800 euros minimum. Ces logements construits sont en effet bien situés près de la nouvelle mairie.

Cependant au Sud, le prix du mètre carré dans quelques maisons est toujours abordable. Cette partie de la ville abritera de nouvelles infrastructures, mais la flambée ne sera pas énorme. On comptera donc un maximum 4000 euros pour le mètre carré. Des efforts continuent d’être faits dans ce sens pour corriger cette situation comme le projet Ode à la mer.

Comments are closed.